Château La Voulte Gasparets Cuvée Réservée 2016

  • Appellation : AOP CORBIÈRES
  • Millésime : 2016
  • Cépages : 50% Carignan, 25% Grenache, 15% Mourvèdre et 10% Syrah.
  • Potentiel de garde : 8 ans et plus.
  • Elevage : 6 mois en barriques de chêne merrain de 1,2,3 et 4 vins.
  • Mode de culture : Vendanges manuelles .
  • Suggestions / Accords Mets : Apéritif, repas .
  • Contenance : 75 cl
  • Age des Vignes : De 20 à 45 ans.
  • Sols : Galets roulés, argilo-calcaire, grès.
  • Rendement : 38 hl/ha.
  • Vinification : Macération carbonique 12 jours.
  • Couleur : Rouge
  • Type : Vin

Château La Voulte Gasparets

Depuis, maintenant 6 générations, c’est toujours la même famille, qui, sous des noms différents, PAUC, GRULET, BERGES et REVERDY, assure la continuité et la réputation du domaine.
Reconnu actuellement comme un des fleurons de la viticulture du Languedoc-Roussillon, le Château la Voulte-Gasparets.
Patrick Reverdy est aujourd’hui, avec son fils Laurent, le garant d’une tradition de noblesse et de qualité qu’atteste un brillant palmarès qui remonte à l’âge d’or de la vigne, au XIXème siècle finissant.
Toujours en quête d’authenticité, c’est un artisan qui sait vivre en harmonie avec la nature, qui sait la respecter pour mieux la comprendre et recueillir tous les bienfaits dont elle sait être prodigue.
Pour faire un grand vin il faut traditionnellement distinguer quatre éléments. C’est d’abord le climat, ou plutôt les micro-climats, qu’il faut savoir reconnaître et apprécier, c’est ensuite le savoir-faire, la compétence du vigneron, ce sont enfin les cépages, c’est-à-dire le raisin, que le vignerons choisit, et enfin le terroir qui donne au vin toute sa spécificité. Le climat, c’est ici le climat méditerranéen, chaud et sec, avec une pluviosité qui dépasse rarement 500 mm par an et un soleil ardent et généreux qu’on nous envie de partout, qui sait si bien enrichir les raisins.
Et si la sécheresse méditerranéenne sévit pendant de longs mois, on sait très bien qu’elle n’est pas une ennemie de la vigne, qu’elle la protège au contraire et qu’elle est efficacement tempérée en été par les poussées humides du vent marin, si favorables à la synthèse des sucres. Un autre vent balaie la région, le vent d’ouest ou Cers, de loin le plus fréquent, souvent violent mais aussi sain et tonique et contribuant puissamment à la maturation des raisins.
En ce qui concerne les cépages, le Château la Voulte-Gasparets est resté heureusement fidèle au Carignan (50%), cépage autochtone traditionnel qui constitue la charpente et l’originalité du vin et dont la rudesse est si bien corrigée par le Grenache (25%), autre cépage traditionnel, ces deux cépages fournissant la caractéristique essentielle du cru Corbières, auxquels s’ajoutent des cépages d’importation relativement récente, le Mourvèdre (15%) et la Syrah (10%). Des cépages particuliers entrent en outre dans l’élaboration des vins blancs : le Rolle (50%), le Grenache (40%) et le Maccabeu (10%). Ce sont tous des cépages qui composent l’AOC Corbières, obtenue en 1985, à laquelle s’est ajoutée récemment l’appellation Boutenac.
Le raisin y est l’objet de beaucoup d’attention tout au long de sa vie. Surveiller sa croissance, la grosseur de ses grains, enlever quelques grappes, si nécessaire, couper quelques pousses, afin de lui donner de l’air et l’exposer modérément au soleil, telles sont les préoccupations permanentes du vigneron.
Tous ces gestes contribuent à limiter les traitements contre les maladies, ce qui permet en particulier de protéger notre environnement.
Au Château la Voulte-Gasparets tous les raisins sont cueillis manuellement, dans le désir de respecter le fruit et le cep. Ils sont ensuite acheminés au chai dans des cagettes, où après un tri rigoureux, ils sont mis entiers en cuve de fermentation pour l’élaboration des vins rouges. Pour le vin rosé, les raisins sont foulés, logés dans une cuve que l’on saigne, le soir même, afin de récupérer les meilleurs jus, que l’on fera fermenter à basse température. Les raisins blancs sont mis directement dans le pressoir, les jus issus d’un pressurage délicat, fermenteront eux aussi entre 15° et 16°.
Les cuvées Romain Pauc, Château la Voulte-Gasparets Cuvée Résevée et Paul et Louise sont les plus appréciées.

Produits similaires