Château de Caraguilhes Prestige 2016

  • Appellation : AOP CORBIERES
  • Millésime : 2016
  • Cépages : 40% Syrah, 40% Grenache, 15% Carignan, 5% Mourvèdre.
  • Potentiel de garde : Peut se boire aujourd'hui, potentiel de 6 ou 7 ans.
  • Elevage : Elevé 6 mois en barrique de chêne français.
  • Mode de culture : Agriculture Biologique Ecocert.
  • Température de service : Servir autour de 15°C.
  • Suggestions / Accords Mets : Agneau à la provençale, rôti de bœuf grillé aux olives, caille en sauce à la truffe, canard à la broche et au thym.
  • Carafage conseillé : A décanter 1 heure avant.
  • Revues et Concours : Médaille d'Argent Millésime Bio 2011. 91/100 Parker.
  • Contenance : 75 cl
  • Degré Alcool : 13,5%.
  • Sols : Calcaire, galets roulés sur argile rouge typique de Boutenac.
  • Médailles : Oui
  • Couleur : Rouge
  • Type : Vin

Château de Caraguilhes

Le Château de Caraguilhes est situé sur le terroir de Boutenac, l'un des meilleurs du Languedoc et de l'Appellation Corbières. Le domaine du Château de Caraguilhes a été créé par les moines cisterciens.
Le vignoble du Château de Caraguilhes est constitué de 100 hectares d’un seul tenant, entouré par 500 hectares de garrigue. La garrigue forme autour de la vigne un cirque grandiose et naturel qui protège comme un écrin les terres cultivables. Jamais morcelé au cours de l’histoire, le Château de Caraguilhes est resté intact et a su préserver son intégrité et son authenticité.
Des siècles plus tard, en 1958, Lionel Faivre, un vigneron bien établi en Algérie, prend en charge Caraguilhes avec pour objectif de perpétuer la tradition de la propriété et de faire un vin authentique, miroir de son terroir. Lionel est alors un pionnier dans l’introduction de la culture biologique du vignoble en employant des techniques organiques durables. Son refus d’utiliser des fertilisants chimiques, herbicides et insecticides n’était pas compris à l’époque. Presque 30 années plus tard, il achève l’évolution de Château de Caraguilhes en adoptant un mode de production entièrement biologique.
En 1998, Lionel, ne pouvant plus diriger le Château de Caraguilhes, prend à regret la décision de vendre son vignoble. Il rencontre Pierre Gabison et un associé et est persuadé que leur partenariat peut réussir à porter la fière tradition d’une philosophie de production portée vers la qualité biologique, débutée 40 ans auparavant.
En 2005, Pierre Gabison, profondément épris des vins du Château de Caraguilhes et de la région, reprend en main la direction du domaine. Il souhaite alors faire perdurer la passion qui règne autour du vignoble et du Château de Caraguilhes.

Produits similaires